Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 15:10

HOMMAGE A MARCEL MANVILLE, AVOCAT-MILITANT ANTI COLONIALISTE!

(PROJECTION DU DOCUMENTAIRE : "Manville, D'homme à homme" de Véronique Kanor!

Film sur l'histoire des luttes d'indépendance en Algérie en passant par les Antilles à travers le parcours de ce grand Avocat Martiniquais résistant et militant anti-colonialiste!


 

SUIVI D'UN DEBAT SUR LA REPRESSION ET LA SITUATION COLONIALE DANS LES DOM-TOMS AUJOURD'HUI!

JEUDI 23 MAI 2013

Projection à 12H

Amphi D - Bâtiment F

Débat à 13H RER A - Nanterre U

Comité anti-impérialiste    anti.imperialiste@gmail.com

 

De la Révolution française jusqu'à nos jours, en passant par la Troisième République, les droits de l’homme et un certain "socialisme" semblent être réservés à "l'humanité blanche".

Un Consensus large régnait et règne toujours parmi les politiques institutionnels sur l’impérialisme

français. Massacres dans les colonies (dont les DOM TOM), pillages, droits bafoués, la réalité du colonialisme et de l'impérialisme est souvent occultée dans nos livres d'histoire. A coté, des hommes comme Jaurès, De Gaule, Mitterrand sont montrés comme des hommes de bien... C'est avec une histoire tout autre que nous voulons renouer. C'est avec notre histoire, celle des luttes pour l'émancipation des peuples opprimés en passant par l'Algérie, les Antilles, la Palestine... Parmi nos anciens, des milliers luttèrent pour l'émancipation sociale en France mais également en Afrique, en Orient et en Asie.

Marcel Manville fut l'un de ceux là. Compagnon de route de Frantz Fanon, il retourna le droit comme une arme contre l'oppresseur. D'abord résistant dans les forces Françaises libres, il s'engagea ensuite comme avocat au service des peuples opprimés, il lutta pour organiser et défendre les ouvriers déracinés à Paris, puis les militants du FLN emprisonnés et torturés. Il fut également l'avocat de militants Palestiniens (OLP), des ouvriers bretons en lutte contre la guerre d’Indochine, des militants de l'OJAM (Organisation de la Jeunesse Anticolonialiste de la Martinique) emprisonnés pour avoir collé des affiches. Il saisi l'ONU pour faire reconnaître l'esclavage comme crime contre l'humanité. Enfin il traîna Maurice Papon, collabo, puis préfet de Paris (nommé par De Gaule) responsable de la noyade des immigrés algériens dans la scène par la police, le 17 Octobre 1961... Avant de décéder sur les marches du Palais de justice de Paris...

En 1998, à la demande des syndicalistes de l'AGEN (Association Générale des étudiants de Nanterre) M. Manville était venu s'exprimer devant les étudiants, dans un amphi de l'université. Il s'exprimait en ces termes: "Aucun peuple n’est mûr pour la servitude" "il n'y a pas de petits peuples", "les Antilles et la Guyane, de par leur histoire, leur géographie, leur société ne sont pas et ne seront jamais la France".

Aujourd'hui encore les luttes en Guadeloupe, contre l'exploitation de mono-cultures par les békés (grands propriétaires blancs descendants des maîtres esclavagistes), contre la "pwofitation" sur les prix des produits importés par la métropole (+55% pour la moitié des produits alors que la moitié des habitants ont un salaire mensuel de 796€) et la répression accrue des militants, montrent que le traitement dans les DOM connaît deux poids, deux mesures…

Aux Comores le découpage et le vol de l'Ile de Mayotte par la France contre les résolutions de l'ONU en fait l'île la plus meurtrière du monde en terme de noyés d'immigrés (embarqués sur des canots de fortune).

A la réunion suite aux récentes émeutes contre le chômage la jeunesse s'organise.

Et en nouvelle Calédonie les Kanaks demandent leur indépendance par référendum en 2014…

Il est du devoir des étudiants progressistes et des révolutionnaires de dénoncer, de soutenir et de lutter ici au coté des militants des "DOM TOM". Avec comme support un film retraçant l'histoire de Marcel Manville, les étudiants du comité anti impérialiste vous invitent à venir discuter et débattre de la situation coloniale dans les "DOM TOM".

Le meilleur hommage que nous pouvons rendre à M.Manville est de perpétuer son combat pour la dignité. Son combat est toujours d’actualité.

 

Son combat est toujours le notre!

Konstitision se papye, bajonet se fe!

 

La constitution c’est du papier, la baillonette c’est du fer!

 

Comité anti-impérialiste

 


Partager cet article

Repost 0
Published by anti-imperialiste - dans Colonies françaises
commenter cet article

commentaires