Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 23:50

 

poing-rouge (1)

Les tueries de Charlie Hebdo et du supermarché Hyper Cacher des 7-9 janvier on jeté l’effroi et l’indignation dans tout le pays. En effet, comment ne pas être écœuré par ces actes qui consistent à  tuer  des hommes et des femmes du fait de leur profession (caricaturistes) ou de leur religion juive. Ces actes menés au nom du « djihadisme » indiquent clairement le caractère fasciste de cette idéologie. L’ensemble des forces politiques institutionnelles claironnent partout que la France vit son 11 Septembre. Cette affirmation à de quoi inquiéter les classes populaires .Comme aux Etats-Unis après l’attaque contre les tours du World Trade Center l’émotion et la colère sont utilisées pour imposer l’union sacrée derrière son impérialisme en dénonçant un ennemi intérieur. Cet ennemi intérieur qui porte le visage du  musulman en particulier et de l « étranger » en général  souvent issu des anciennes ou nouvelles  colonies.  La manifestation du 11 janvier sous le slogan « nous sommes Charlie » est une première étape dans cet objectif. Le but est clairement pour la bourgeoisie d’imposer comme horizon l’accentuation des guerres impérialistes et le durcissement des mesures anti populaires en France.

 

Les conceptions à l'origine des attentats sont fascistes 

Les attentats commis en ce début de mois suscitent en France une onde de choc dans l’ensemble de la population. Cette émotion est légitime mais nous devons surtout tenter de comprendre les racines de cette violence. En premier lieu, nous affirmons que les conceptions politiques ou religieuses qui justifient l’assassinat de civils parce qu’ils expriment un désaccord sont des conceptions inacceptables. Nous dénonçons cette violence qu’elle soit celles des impérialistes (qui ont une longue histoire d’assassinats politiques ici ou dans les pays dominés- pensons pour ne prendre qu’un exemple au caricaturiste palestinien Naji Al Ali tué à Londres en 1987-) ou que ce soit celles qui prétendent s’opposer à eux. Ceux qui expriment avec raison indignation devant le fascisme fondamentaliste religieux parce qu’il justifie et incite au meurtre des « hérétiques », des « apostats » et des « mécréants » doivent aussi condamner les Etats-Unis et les autres pays impérialistes qui désignent ceux qui sont contre leurs intérêts comme des terroristes bons à abattre. N’oublions pas que les démocraties impérialistes ont financé, armé et soutenu le fondamentalisme religieux et continuent à le faire dans des pays comme le Qatar ou l’Arabie Saoudite. Le wahhabisme qui est le courant de l’Islam qui se trouve à l’origine de tous les groupes fondamentalistes actuels est diffusé mondialement par la Maison de Saoud. Or celle-ci n’existe que par la grâce des colonialistes britanniques puis sous la haute protection des Etats-Unis.

 

Ces attentats renforcent l'impérialisme et la division des classes populaires.

Ceux qui ont mené, préparé ou commandité les attentats de Paris ont, quelque soient leurs intentions proclamées, non seulement commis des crimes fascistes et racistes mais ces attentas ont objectivement renforcé l’impérialisme. Ces attentats vont permettre de justifier les réactions injustes du gouvernement dans le renforcement des guerres, dans l’espionnage et la surveillance de la population et dans la diabolisation des immigrés ou de leurs enfants en particulier de la population musulmane de France. Les impérialistes s’emparent  de l’émotion suscitée par ces crimes pour commettre encore davantage de crimes.

 

 

 La responsabilité du système impérialiste dans ces attentats est écrasante.

 

L’histoire de l’impérialisme français ne s’écrit pas seulement au passé. Il est vrai que la torture, l’exploitation et l’assassinat de millions de personnes dans les colonies en Afrique, en Asie et dans les Caraïbes au bénéfice du capitalisme français sont des réalités toujours plus ou moins camouflées ou occultées en France. Mais même ceux qui dénoncent ce passé semblent oublier qu’aujourd’hui, les guerres impérialistes françaises se déroulent sur tous les fronts et elles créent littéralement les conditions pour que se développent le terrorisme qu’elles prétendent combattre. Les circonstances qui attirent des jeunes dans les bras du « djihad mondial » sont entièrement créées par nos démocraties capitalistes de la même manière qu’au long du  XXème siècle, les persécutions des juifs en Europe ont alimenté le sionisme. Les frères Kouachi ou Amedy Coulibaly n’ont pas seulement été recrutés par Cheikh Google et ses vidéos qui promettent à des parias de banlieue de devenir des héros d’une nouvelle épopée. Le colonialisme ancien ou moderne, le racisme quotidien,  le bombardement de l’Irak, les tortures, d’Abu Graïb, les crimes de sang froid à Falloujah, sont les matières premières que peuvent ensuite façonner les charlatans de la « radicalisation ».

 

 

L’unité nationale derrière sa bourgeoisie mène toujours au massacre.

La manifestation de  masse en France du 11 janvier derrière le slogan « je suis Charlie » aurait crée par enchantement l’unité nationale. Si cette manifestation a été l’occasion d’exprimer un hommage et une indignation populaire pour certains des participants. La manifestation a surtout permis à Hollande et compagnie d’adouber et parfois de soutenir bruyamment des dirigeants qui persécutent et tuent les journalistes, les minorités ou des peuples entiers comme c’est le cas en particulier des dirigeants turcs, égyptiens, hongrois et russes. D’ailleurs, la place centrale accordée à Netanyahou pour cette journée a juste fait froid dans le dos à des milliers de personnes qui savent le rôle de bourreau qu’il tient face au peuple palestinien.

Nous ne croyons pas qu’il soit juste de se mobiliser, souvent à la demande de l’Etat impérialiste, pour soutenir la « liberté d’expression ». Nous pourrions faire de l’humour noir en rappelant que la loi française limite la liberté d’expression si celle-ci crée des troubles et de la violence, mais il y a plus important dans cette hypocrisie affichée. Des démocraties policières comme la France ou des pays ouvertement tortionnaires comme les Etats-Unis se présentent comme les champions de la liberté. Les pays qui dénoncent et pourchassent Julian Assange de Wikileaks ou Edgard Snowden, des pays qui ont mis en place ou qui n’ont profité des programmes de surveillance massive de la population prétendent mobiliser au nom de la liberté des médias. C’est une imposture évidente. Mais surtout nous ne partageons pas l’idée qu’au nom de l’humour satirique, les dessins offensant la religiosité des masses soit une expression valable de la liberté et du « progressisme ». A l’ère de la guerre contre le « terrorisme islamique » et des vagues continues de haine anti-musulmans, la volonté affichée de Charlie Hebdo de provoquer les croyants musulmans en dessinant leur prophète ou en assimilant leur croyance au terrorisme rejoint un courant dominant pro-guerre des civilisations (En France, du débat sur l’identité nationale au battage médiatique autour des livres de Zemmour et de Houellebecq, tout est fait pour faire admettre que les musulmans posent problème en France). Courant qui aujourd’hui se déchaine complètement à l’instar d’un Philippe Tesson qui peut tranquillement  accuser les musulmans sur Europe 1 « d’amener la merde en France Aujourd’hui ».

Dans les conditions actuelles, notre combat prioritaire est celui contre la mobilisation réactionnaire des masses derrière le drapeau de la guerre et du « choc des civilisations ».

 

Mais seule une révolution véritablement émancipatrice permettra de se débarrasser de cet immense tas d’ordures que nous évoquions, une révolution socialiste ayant pour objectif le communisme implique la lutte de millions de personnes pour un changement radical de société. Une révolution qui renverse le système impérialiste qui cause tant de souffrances indicibles et qui fait naître des forces d’oppositions aussi abjectes que lui. Il faut se battre pour que cette perspective redevienne un projet dans les têtes et prenne vie en France.

 

Comité anti-impérialiste

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by anti-imperialiste - dans Comité anti-impérialiste
commenter cet article

commentaires