Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 23:11
      palestine george (noir et blanc)
Le 24 Octobre 2013, Georges Ibrahim Abdallah entame sa trentième année dans les geôles de l'impérialisme Français. Notre camarade rentre ainsi dans le cercle des prisonniers politiques qui auront connu l'acharnement le plus terrible à leur encontre. A l'image d'un Herman Wallace, militant des Black Panthers aux États-Unis qui vient de décéder après plus de 40 ans de prison.
C'est bien le sort que veulent réserver les tenants de l'ordre capitalise à Abdallah. Pourquoi un tel acharnement ?


D'abord, rappelons brièvement qui est Georges I. Abdallah.

Il est un militant communiste libanais combattant de la cause palestinienne. Georges est emprisonné en France depuis 1984 pour complicité d’assassinat d’un membre des services secrets israéliens et d’un attaché militaire américain. Actions revendiquées par les FARL «Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises». Pendant son procès en 1987, les États-Unis se portent partie civile. Il est condamné par une cour spéciale à perpétuité avec une peine de sûreté de 15 ans. Il est libérable depuis 1999. En Janvier 2013, les médias français annoncent que la libération de Georges I. Abdallah est imminente. Celle-ci a été prononcée par la cour d’appel de Paris. Des mois plus tard, il est toujours en prison à la demande expresse des dirigeants socialistes. En France c'est bien le gouvernement actuel dans toute sa composante (socialiste, verte...) qui laisse notre camarade en prison. C'est indéniablement un prisonnier politique.

Ensuite pour comprendre l'acharnement que subit Georges Abdallah, il est nécessaire de saisir la portée de son engagement politique. Georges est communiste, anti-impérialiste et anti-sioniste. Toutes ses années de prison n'ont en rien entamé ses convictions. Au contraire, même derrière les barreaux, il n'a eu de cesse d'affirmer ses engagements aussi bien en parole qu'en acte.
Ainsi, il a participé à de nombreuses initiatives de solidarité avec des prisonniers politiques révolutionnaires en France et partout dans le monde. Dans la même démarche de lutte, il est signataire de la plateforme des prisonniers révolutionnaires.

En 2013, continuer d'affirmer son engagement, au cœur de nos prisons impérialistes, auprès des combattants palestiniens et son attachement à la cause révolutionnaire est un acte de résistance de la part de Georges Abdallah. Refuser d'abdiquer sur le droit pour les peuples à la résistance sous toutes ses formes est un acte de résistance. Continuer à brandir le drapeau de l'alternative communiste face à la sauvagerie capitaliste est un acte de résistance.

Georges est un exemple pour tous ceux qui refusent de céder aux sirènes de la fin de l'histoire capitaliste. Il est un exemple pour ceux qui revendiquent le droit pour les peuples à lutter contre l'impérialisme. Il est un exemple pour ceux qui comme nous luttent pour la construction d'un mouvement communiste en France.
La coalition contre-révolutionnaire et impérialiste (composée de la France, des États-Unis et de l'entité sioniste) a déployé l'ensemble de ses outils pour briser Georges en prison. Cet infâme agrégat des forces les plus hostiles aux peuples du monde n'a eu de cesse d'obliger Abdallah à renier son identité de révolutionnaire.

Mais face à la détermination de Georges Abdallah, les impérialistes et leurs valets espèrent laisser mourir Georges en prison. L'acharnement que subit notre camarade doit être compris comme un avertissement lancé par les impérialistes à tous ceux qui remettent en cause l'ordre capitaliste actuel.
Enfermer, assassiner ceux qui résistent est bien le mot d'ordre des impérialistes partout dans le monde.

Briser toute solidarité vis à vis des prisonniers politiques est un axe essentiel de la volonté de «normalisation» de nos sociétés capitalistes.
Lutter pour briser l'isolement des prisonniers révolutionnaires et construire un mouvement de solidarité populaire est un devoir des militants anti-impérialistes et communistes.

LIBERTE POUR GEORGES ABDALLAH !

A BAS L'IMPERIALISME ET LE SIONISME !

VIVE LA LUTTE DES PEUPLES POUR LE COMMUNISME !

Partager cet article

Repost 0
Published by anti-imperialiste - dans Georges Abdallah
commenter cet article

commentaires